Les particules fines ; on en parle ?

 

Si la qualité de l’air s’est améliorée depuis vingt ans, comme annoncent les scientifiques, les particules fines font encore parler d’elles. 

Les moteurs diesel sont toujours à la une concernant ce problème et par conséquent causeraient plusieurs milliers de décès chaque année en Suisse.

Dans cet article je vais tenter de faire court mais bien et je vais vous parler de :

  • Les moteurs diesel sont l’unique cause des particules fines ?
  • Les 3 sources de pollution 
  • Quelles sont les mesures à prendre 
  • mon avis 

 

Allons y …

 

particules fines

 

Les particules fines ; on en parle ?

 

Les chiffres sont formels et nous disent que :

3’000 décès par an sont attribuables à la pollution de l’air en Suisse

50 microgrammes c’est la quantité de particules fines par mètre cube autorisé. Une limite souvent dépassée en hiver…

40% de la population serait exposée à des valeurs de particules fines excessives

 

Les moteurs diesel sont l’unique cause des particules fines?

On parle entre 3’000 et 5’000 décès chaque année en Europe (pas que en Suisse on est ok ?) à cause des moteurs diesel. 

Comment calculent-ils avec certitude le nombre de morts dû à la pollution atmosphérique ? On se le demande…

En Europe et aussi en Suisse, l’air n’est pas totalement pur, surtout en hiver lors du smog, mais par conséquent il reste d’une qualité enviable. En effet, il est moins chargé en toxines (NOx ; oxyde d’azote) que la plupart des Etats occidentaux. 

Ils utilisent beaucoup de diesel les occidentaux ?

Si vous avez la réponse, laissez un petit commentaire en bas de cet article 😉 merci !

 

Les voitures ne sont pas les seuls responsables mais le diesel n’est pas tout blanc…

En effet, il produit des particules fines très cancérigènes, qui s’introduisent dans :

  • les poumons
  • dans le sang
  • et aussi dans le cerveau 

 

Voyons un peu la suite …

 

Les 3 sources de pollution

Malgré les efforts pour réduire les émissions de particules fines, l’atmosphère est encore pollué. En effet, il y a encore beaucoup de dépassements de limite avec ces 3 polluants :

  1. Les oxydes d’azote (gaz réactif très irritant)
  2. L’ozone 
  3. Et aussi les particules fines, évidemment…

Les effets de ses 3 polluants sont pas joyeux du tout car on parle de cancer du poumon, maladie pulmonaire chronique et accidents cardiovasculaires. 

 

Les voitures ne sont pas seules responsables puisque on parle de 3 sources de pollution :

  1. L’industrie, les usines etc…
  2. Le trafic routier
  3. Et aussi le chauffage des maisons

Étonnant, le chauffage, qui l’aurait cru ?…

 

 

Quelles sont les mesures à prendre

La concentration de gaz polluants est plus grande en région urbaines, notamment pour les particules fines et l’oxyde d’azote.

Par conséquent la campagne n’est pas épargnée car l’ozone y joue son rôle en déplaçant les polluants dans l’atmosphère. L’agriculture, et plus particulièrement le fumier, produit aussi de l’ammoniac qui est par ailleurs un gaz très nocif pour les poumons. 

Les mesures à prendre c’est de changer régulièrement les filtres dans votre voiture et d’éviter de surchauffer votre maison. Aérez chaque jour votre intérieur, voiture y compris. 

L’Etat mets une limite journalière de particules fines qui peut-être dépassée une seul fois par année. Il n’y a jamais eu sanction jusqu’à maintenant.

Voici quelques conseils pour optimiser la pollution :

  • tout les petits déplacements devraient se faire à pieds ou à vélo.
  • baisser la température de votre habitat à 22° au lieu de 25°. (beaucoup trop chaud à mon goût)
  • évitez le mazout et le chauffage à bois. Oubliez les feux de cheminée … 🙁

 

 

Mon avis

Ces infos sont très intéressantes pour notre santé, notre évolution et celle de la planète. 

Votre choix de voiture lors de son achat devrait avoir ce point dans vos critères. La moins polluante possible, surtout si vous faites beaucoup de km. 

N’oubliez pas vos services annuels car ils vont améliorer ce point important !

On devrait abolir les particules fines des moteurs diesel, limiter les voitures en ville et promouvoir la mobilité douce aussi. 

Mais pour les personnes vivant et travaillant à la campagne comme moi c’est difficile de pas utiliser sa voiture 😉

C’est l’affaire des constructeurs automobiles qui, j’espère, vont trouver le moyen pour mieux filtrer les gaz…

 

 

Jérôme Mouron

Amicalement, 

Jérôme

 

Cet article sur « Les particules fines ; on en parle ? » vous a plu ?

Merci de le commenter et aussi de le partager, ça serait cool 😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *